Comment installer un systeme virtuelle dans sa machine

Installation du logiciel virtual box

 Cliquez une première fois sur Next (ne vous en faites pas pour l’Anglais, Virtualbox sera en français une fois installé).

Choix du répertoire d’installation et des options

Choisissez ensuite le répertoire cible d’installation, en n’oubliant pas de sélectionner tous les
éléments disponibles, pour qu’ils soient installés, puis cliquez sur Next. Cochez les trois cases pour créer l’ensemble des raccourcis (que vous pourrez supprimer ensuite) et les associations de fichiers, puis
cliquez sur Next.

Connexion réseau coupée


Un message d’attention s’affiche,
vous indiquant que votre connexion réseau va être provisoirement
coupée. Validez en cliquant sur Yes, puis sur Install. Cliquez sur Oui
si un message de sécurité apparaît. Après quelques minutes, Virtualbox
est installé :
 

Installation de virtualbox terminée

Utiliser VirtualBox

Cochez la case Start Oracle VM Virtualbox puis validez par Finish. Virtualbox s’ouvre. 

Il est possible que vous ayez affaire à ce message :

Un ou plusieurs disques durs virtuels ne sont pas accessibles pour l’instant

Ce message apparaît dans le cas où vous effectuez une mise à jour de virtualbox, et que des machines virtuelles ne se trouvent plus à leur emplacement précédent. Ce n’est pas bien grave en soi. Cliquez par
conséquent sur Ignorer. Vous arrivez sur l’écran d’accueil :

Accueil Virtualbox


Pour ce tutoriel, j’ai effectué une mise à jour de Virtualbox, ce qui explique la présence de machines
virtuelles. Chaque machine virtuelle est un ordinateur virtuel fonctionnant de la même manière (enfin visuellement dirons-nous) qu’un ordinateur physique. Vous allez ainsi pouvoir, quand votre première
machine virtuelle sera prête, démarrer, arrêter, et configurer les ressources matérielles de cette machine. Pour créer une machine virtuelle, cliquez sur Nouvelle.
 

 

Création d’une machine virtuelle Windows 8.1


Disposant d’une image ISO de Windows 8.1, c’est tout naturellement ce système que je vais choisir
pour ce tutoriel. Vous êtes bien entendu libre d’en choisir un autre. De nombreux systèmes sont disponibles, Linux et BSD notamment. Nommez votre machine virtuelle, choisissez ensuite le système cible et cliquez sur Suivant.

 

Quantité de mémoire vive allouée


Choisissez ensuite la quantité de mémoire vive que vous allez allouer à votre machine virtuelle. Ce choix
est important, car c’est de la mémoire vive qui sera disponible en moins pour votre machine physique. La mémoire RAM disponible physiquement (par exemple 4 Go) devra non seulement suffire pour
supporter le système d’exploitation principal (sur lequel est installé Virtualbox) mais également pour vos machines virtuelles. Dans le cas d’un ordinateur doté de peu de RAM, vous allez sentir très rapidement un
goulot d’étranglement. L’étape suivante consiste à créer un disque dur virtuel :
 

 

 

 

 

Disque dur virtuel


Choisissez Créer un disque dur virtuel maintenant pour assigner un nouveau disque dur à votre future machine virtuelle, puis cliquez sur Créer.
 

Type de fichier du disque dur virtuel (vmdk, vdi, vhd, etc.)

Vous pouvez maintenant choisir le type de fichier de votre choix. Le fichier VMDK est lu non seulement par VirtualBox mais également par VMWare. Cela pourrait vous être utile au cas où vous souhaiteriez changer
d’hyperviseur Ou virtualiseur. Une fois votre choix fait, cliquez sur Suivant.

 

Choisissez ensuite si la taille de votre disque virtuel sera allouée dynamiquement ou fixe. Les explications de VirtualBox sont plutôt claires. Je vous recommande la taille dynamique si vous souhaitez assurer une certaine évolutivité à l’espace de votre VM, et la taille fixe en terme de performances. Cliquez sur Suivant, puis choisissez la taille allouée à votre disque dur.

Dans le cas d’un type fixe, le fichier qui sera créé occupera tout l’espace demandé. Attention de ne pas choisir un fichier trop gros, car c’est de l’espace en moins sur votre machine physique !

Choix du type d’allocation disque


Si vous souhaitez spécifier un
emplacement de votre choix pour votre fichier, cliquez sur l’icône
symbolisant un dossier puis renseignez l’emplacement. Cliquez enfin sur
Créer, et patientez quelques minutes.

 

Création en cours …
Association de l’image ISO du système d’exploitation et démarrage

 

Votre machine virtuelle apparaît dorénavant dans la liste. Il nous reste maintenant à associer
l’image ISO de Windows 8.1 afin que celui-ci s’exécute au démarrage de la machine. Pour ce faire, effectuez un clic avec le bouton droit de la souris sur votre VM, puis sélectionnez Configuration. Au passage, dans l’onglet Système, vous allez pouvoir configurer le nombre de processeurs
alloués, ainsi qu’activer ou non les différentes accélérations matérielles et gagner en performances.

 

Cliquez sur Stockage. Dans la zone Contrôleur – IDE, cliquez sur la mention Vide, puis, à droite sur l’icône symbolisant un CD, et enfin sur Choisissez un fichier de CD/DVD virtuel :

 

 

Association de l’image ISO

Allez ensuite sélectionner votre fichier ISO correspondant à l’image de votre système d’exploitation. L’écran est ainsi modifié :

 

Association de l’image ISO terminée

Votre machine virtuelle est maintenant prête à démarrer. Sélectionnez-la dans la liste puis cliquez sur Démarrer ! L’installation de votre système d’exploitation (OS) commence.

 


En cas d’erreur, vous pouvez diminuer la quantité de mémoire vive allouée à votre Machine virtuelle ,
car il y a des chances que l’hyperviseur ou virtualiseur ne soit en mesure d’en allouer pareille quantité. Bonne utilisation !

Hacksoft

le passionné de TIC je suis et particulièrement autodidacte avec plus de 5 ans d'expérience en tant que Technicien de Maintenance informatique. être à jour en matière de tic est devenu une nécessité au 21iem siècle. ma mission d'apporter à mes lecteurs un petit plus a chaque fois qu'ils lisent mes tutos .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *